Cuir ou tissu pour mes assises ? | Conseils, finitions et entretien - Idkrea - Rennes

Cuir ou tissu pour mes assises ? | Conseils, finitions et entretien

Cuir ou tissu : la question du revêtement des assises concerne ce que l’on voit mais aussi ce que l’on ressent en s’asseyant et en touchant.
cuir ou tissu mobilier salon cuisine
cuir ou tissu mobilier salon cuisine
cuir ou tissu mobilier salon cuisine
cuir ou tissu mobilier salon cuisine
cuir ou tissu mobilier salon cuisine

En aménagement d'intérieur, tout est question de revêtements. Quels matériaux ? Quelles couleurs ? Quelle matière murale choisir ? Vers quelle façade de cuisine s’orienter ? Parquet ou carrelage pour mon sol ? Et pour le plan de travail ? Ainsi, il en va de même pour nos assises. Cuir ou tissu : la question du revêtement concerne ce que l’on voit mais aussi ce que l’on ressent en s’asseyant et en touchant.

Le choix du revêtement dépend indéniablement de vos goûts personnels et de votre mode de vie. Vous aurez l’embarras du choix parmi les revêtements disponibles : cuir brut, suédine, daim et nubuck, mais également velours, tissus unis, à motifs ou composite à l'instar de l'alcantara. De fait, tout l’art de choisir un canapé, une chaise ou un fauteuil repose sur un compromis entre l’esthétique, le confort et le pratique.

L’année 2018 fut celle du changement, marquée par un retour à l’essentiel pour aller à contre-courant de la consommation actuelle. Par conséquent, on assiste à la naissance d’une affection nouvelle pour les matières naturelles et nobles et pour la création artisanale. Et ce, jusque dans l’accessoirisation de votre déco et dans les plats locaux dans vos assiettes. Le choix des matières n'échappe pas à ces nouvelles perspectives.

Le cuir : une matière brute et précieuse

Ainsi, le cuir s’impose comme une évidence. Bien qu’il soit indémodable, il était de moins en moins présent ces derniers temps. Le style scandinave l'avait détrôné. Néanmoins, la tendance est un éternel recommencement. De fait, on retrouve le cuir au sein de nos aménagements d'intérieur. On oublie les canapés capitonnées et l’emblématique Chesterfield pour des assises en cuir au design plus épuré, comme ce canapé revisité. Le cuir est avant tout une surface vivante qui se démarque par ses aspérités, ressenties au toucher comme au visuel, caractéristiques propres à chaque peau.

Son prix plus élevé le distingue du tissu. Il se justifie par le caractère naturel du matériau et sa durée de vie. Ils en font un revêtement noble.

Le cuir est une matière qui apporte indéniablement de la chaleur à une pièce mais également du caractère. Outre son aspect esthétique, il fait partie des matériaux naturels les plus résistants, ce qui explique sa longue durée de vie : dix ans voire plus. À condition évidemment de bien l’entretenir. Comme beaucoup de matériaux bruts à l'instar de l'étain ou du bois, le cuir se bonifie avec le temps. Si vous êtes sensible aux ambiances chics intemporelles, vous serez séduit par l’aspect patiné des cuirs. Il confère plus de caractère et de style à vos assises, offrant avec le temps des assises légèrement ramollies et encore plus confortables.

Au showroom nous nous sommes laissé séduire par un imposant et magnifique canapé arrondi, revêtu d’un nubuck au coloris bleuté qui apporte chaleur, design et chic à ce nouveau salon.

Le cuir : durabilité et entretien

Attention à ne pas confondre sa patine avec l’usure d’utilisation. Bien que le cuir soit solide, sa surface reste fragile et sensible aux griffures d’animaux, aux gestes malencontreux et à la lumière naturelle. Selon sa qualité, il nécessite un entretien régulier avec des produits spécifiques : crème hydratante, shampoing pour tâches… De plus, son épaisseur joue indéniablement sur sa résistance, son pochage (autrement dit, la façon dont il se distend et se déforme), mais aussi sur sa qualité. Aussi, plus un cuir est épais, plus il est haut de gamme. La grande majorité des cuirs ont une épaisseur qui varie entre 0,9 et 1,3 mm.

En matière d'hygiène, le cuir remporte le défi haut la main. Contrairement au tissu, il n’absorbe pas la poussière, ni les poils, ni les odeurs. Par conséquent, il séduit un grand nombre de personnes allergiques, notamment aux acariens. Enfin, certains cuirs sont plus secs et plus fermes. Ils sont les fruits d'une modification du cuir naturel et sont dotés d’une couche protectrice. Cette finition rend le matériau moins sensible aux taches et à la lumière. C’est l’une des meilleures alternatives quant à la solidité du produit et à son esthétique. Elle est idéale pour les familles avec des enfants en bas âge et des animaux.

Le tissu : une matière populaire

Textures, couleurs, motifs : avec le tissu, vous n’avez que l’embarras du choix ! Les couleurs d’un tissu s’étendent des tons pâles aux tons vifs. Quant aux motifs, ils peuvent être des plus originaux. Ils tranchent avec les tons unis et le classicisme du cuir. Ainsi, le tissu facilite votre approche décorative : vous trouverez sans problème le canapé qui s’accorde le mieux à l’ambiance de votre salon et/ou de votre séjour.

Depuis trois ans, la tendance est au velours.

La performance d’un tissu et sa résistance dépendent de sa composition. Généralement, le tissu est un mélange de matières entre coton, polyester et viscose, dans des proportions différentes. De ce fait, les possibilités de mélange sont immenses. Elles visent à répondre à vos exigences de confort, de résistance, de look et d’entretien. Aujourd’hui, il devient difficile de trouver des canapés, des fauteuils ou des chaises en tissu 100% naturel, en coton ou en lin par exemple. En effet, il s'agit de matières plus fragiles.

Le tissu : prix et entretien

La fourchette de prix est large et dépend notamment de la composition du tissu. Vous trouverez sur le marché une grande diversité de canapés, du bas de gamme au haut de gamme. En parallèle, les caractéristiques suivantes influent sur le prix du tissu : le nettoyage, la résistance au lavage et à l’abrasion (formation de bouloches à la surface du tissu), la tenue des couleurs au fil du temps, l’imperméabilité et le traitement contre les tâches et les parasites.

Pour l’entretien de vos assises en tissu, tout dépend si celles-ci sont tapissées ou déhoussables. L’assise déhoussable est synonyme d’un entretien facilité : le tissu peut être passé directement en machine. Prenez garde à bien respecter les instructions de lavage. En effet, les mailles du tissu peuvent se rétracter, ce qui peut compliquer la remise en place de la housse. Une assise tapissée demande une attention toute particulière. Un traitement anti-tâches est indispensable. Si un accident survient et qu'une tâche est absorbée, veillez simplement à la tamponner immédiatement avec un chiffon humide absorbant.

Cuir et tissu : l'un, l'autre, voire les deux

Avec les différentes finitions de cuir et les traitements disponibles pour toutes les gammes de tissu, c'en est fini des idées reçues ! Modernes, confortables, chaleureux, les cuirs et les tissus disposent de qualités équivalentes, notamment concernant leur entretien. Néanmoins, les cuirs et les tissus haut de gamme demeurent plus solides de par leur caractère pur, naturel et noble. Et ce, même s'ils nécessitent plus d’attention.

Dernier conseil : lors de l'achat d'un ensemble salon, il est préférable d’acquérir toutes les pièces qui le composent en même temps si le tissu ou le cuir est le même sur toutes les assises. En effet, les matières peuvent avoir une légère différence de teinte d’une production à l’autre.

Vous désirez faire appel à un architecte d'intérieur ?

Contactez-nous

Marque Bretagne

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous assurer la meilleure expérience. En savoir plus et gérer les paramètres.